bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

bouton rond bois

Règlementation

Incinération des Végétaux

Horaires Mairie Nous contacter

Horaires déchèterie

Réseau d'eau

Analyses

Photos

(14)

Archives

Liens

Météo

Conseil Municipal

 

Bienvenue sur le site de la Commune d'Aleyrac

En Drôme Provençale

  Dernière mise à jour, mercredi 1er mars 2017

 

õõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõõ

 

 

 

 

 

 

 

 

L'A.C.C.A D'ALEYRAC

MISE SOUS TUTELLE

 

La majorité des membres du Conseil d'Administration de l'A.C.C.A (Association Communale de Chasse Agréée) ayant démissionné,  un arrêté en date du 19 juillet 2016 a été pris par Monsieur le Préfet de la Drôme: "portant dissolution du Conseil d'administration d'une association Communale de Chasse Agréée et suspension de l'exercice de la chasse sur son territoire".

Le conseil d'administration est remplacé provisoirement par un comité de gestion constitué de :

 

Monsieur le Maire d'Aleyrac ou son représentant,

Monsieur le Directeur Départemental des Territoires de la Drôme ou son représentant,

Monsieur le Président de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Drôme ou son représentant.

 

Cliquez ICI ou sur l'image pour voir l'arrêté

 

 

___________________________________________

LE FRELON ASIATIQUE

 

 Depuis son introduction en France en 2004, la population de frelons asiatiques poursuit progressivement son installation dans le pays. Ce phénomène est source de difficultés, en particulier au niveau de l’apiculture.

En effet, il représente une menace pour différents insectes, dont il est le prédateur et notamment pour l’abeille domestique. Les ruchers sont pour lui une très bonne ressource alimentaire, surtout en fin d’été et durant l’automne, lorsque la colonie de frelon est en plein développement. Il a ainsi une action :

- directe sur les colonies : du fait de la prédation et du stress qu’il occasionne en étant présent devant la ruche),

- et indirecte : du fait de la diminution de la fréquence des sorties voire de l’arrêt de butinage qui engendrent un affaiblissement des colonies pouvant aller jusqu’à de la mortalité. Les conséquences économiques sur l’apiculture sont donc importantes.

La prédation exercée par le Frelon asiatique concerne non seulement l’abeille domestique mais plus largement tous les insectes, ce qui met potentiellement en danger un certain nombre d’espèces dites sensibles et porte atteinte à la biodiversité de son environnement.

Dans la région Rhône-Alpes, pour la saison 2015, 76 nids ont été découverts (49 en Ardèche, 24 dans la Drôme, 2 en Isère et 1 dans la Loire). Des individus ont également été observés dans l’Ain et le Rhône, sans que les nids aient été retrouvés. Le climat rhônalpin est peu favorable à l’implantation du ravageur et sa progression sur la région est relativement lente.

La lutte contre le frelon asiatique étant d’autant plus efficace qu’elle est précoce dans sa phase d’installation, un dispositif régional de surveillance et de lutte, assuré conjointement par l’Organisme à Vocation Sanitaire animal et végétal (FRGDS1 et FREDON2) a donc été mis en place et décliné au niveau départemental. Ainsi, au sein de chaque département, un réseau de référents est réparti sur le territoire. Leur rôle est :

- De confirmer la présence du frelon asiatique suite aux signalements de cas,

- De rechercher les nids en organisant des prospections locales à l’aide de bénévoles,

- D’informer les animateurs départementaux, le maire et les apiculteurs,

- D’accompagner le maire ou le propriétaire du terrain pour la destruction, vérifiant par la même occasion sa conformité.

A ce jour, aucun dispositif de piégeage sélectif et efficace n’ayant encore été mis au point, la lutte passe essentiellement par la destruction des nids, au cours de l’été et de l’automne, avant la sortie des fondatrices (qui a lieu à la fin de l’automne). Elle contribue ainsi à maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable et à garantir la sécurité des populations. A ce titre, il est important de souligner que la majorité des nids est sans danger pour l’homme, sauf cas particuliers de nids construits trop bas ou occasionnant une gêne notable et nécessitant une sécurisation du site et une destruction immédiates.

En 2016, une campagne de communication est mise en place, et pour la deuxième année consécutive, afin de sensibiliser le grand public sur la menace que représente l’installation du frelon asiatique dans notre région. Elle comprend :

- Une affiche, envoyée à toutes les mairies rhônalpines et indiquant les coordonnées des intervenants à contacter afin de signaler un cas de frelon asiatique 3. En cas de doute, il est possible de prendre une photo du nid ou de l’individu suspecté et de l’envoyer par mail, via les coordonnées affichées.

- Des fiches techniques, disponibles sur le site de la FREDON ( www.fredonra.com ) et offrant des informations complémentaires sur cet insecte.

 

Merci de votre contribution au signalement de nouveaux cas éventuels et soyez attentifs !

Dr Prémila CONSTANTIN

Vétérinaire pour la section apicole

 

1  FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire

2 FREDON : Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

3 Ce réseau de surveillance est dédié exclusivement au frelon asiatique, espèce exotique invasive. Pour la gestion de nids de guêpes ou de frelons communs, merci de contacter un désinsectiseur professionnel.  

 

Pour plus de renseignements ou pour tout signalement :

 

Sylvain FROMET – FDGDON 26

Tél : 07.86.13.44.87

s.fromet@fgdon26.fr

 

(Cliquer sur les fiches)

 

ü  Fiche de reconnaissance des espèces de Frelon en France,

 

ü  Fiche technique du Frelon Asiatique,

 

ü  Comment le reconnaître,

 

ü  Que faire en cas de découverte d’un nid de Frelon Asiatique ?

 

TRAVAUX STRUCTURELS

SUR LA CHAPELLE

 

 

Des fissures inquiétantes sont apparues de part et d'autre de la voûte. Un bureau de maîtrise d'œuvre a été sollicité pour analyser le problème et faire réaliser les travaux.

Montant estimé de la réparation: 36 000€ TTC.

 

En attendant la fin des travaux, la chapelle sera fermée au public.

__________________________________________

 

Des subventions importantes pour

l'amélioration de l'habitat

 

 

La Communauté de Communes Dieulefit - Bourdeaux lance un programme HABITAT  sur son territoire.

 

Elle a confié une mission au CALD - Centre d’Amélioration du Logement de la Drôme. A ce titre, il intervient gratuitement pour donner des conseils sur les travaux et aménagements à réaliser. Une chargée d'opération visite les logements et informe également sur toutes les aides financières lors de permanences mensuelles à la communauté de communes.

 

Le CALD peut, moyennant des frais de dossiers (à charge des propriétaires : 1% des  travaux subventionnés) assurer le montage administratif des dossiers de demande de subvention jusqu'au versement final des subventions.

Attention, il ne faut pas commencer les travaux avant d'avoir obtenu un accord.

 

Pour les propriétaires occupants (qui occupent leur propre logement construit il y a plus de 15 ans) :

Les subventions de L'Anah (Agence nationale de l'habitat) sont attribuées sous conditions de ressources.  Les travaux subventionnés sont :

·        les travaux  d'économie d’énergie dans le cadre du programme national « j’éco rénove, j’économise « 

·        l'adaptation du logement des personnes âgées ou handicapées,

·        les travaux d'assainissement non collectif subventionnés par l'Agence de l'eau.

Le niveau moyen de subvention se situe, selon les situations, de 50 à 60%.

Le crédit d'impôt (30%) est cumulable après avoir déduit les subventions des travaux déclarés.

 

Pour les propriétaires bailleurs (qui louent à titre de résidence principale un logement de plus de 15 ans) : Les subventions de L'Anah (Agence nationale de l'habitat) sont attribuées sans conditions de ressources. Les loyers sont conventionnés pour 12 ans. Les travaux subventionnés sont les travaux  lourds sur des logements très dégradés ainsi que les travaux d'économie d'énergie avec un minimum de 35 % de gain énergie.

Le niveau global de subvention se situe à 40%.

Le conventionnement apporte un avantage fiscal de 60% d'abattement sur les revenus fonciers.

 

 

Les permanences du CALD  des prochains mois:

Communauté de Communes  8 rue Garde de Dieu  à DIEULEFIT :

le dernier mercredi du mois de 14 h à  15 h

les 25 Février, 25 Mars, 29 Avril

 

Un numéro vert permet de joindre les services du CALD à Valence aux heures d'ouverture des bureaux : 0 800 300 915.

Un mail : eoh@dromenet.org

 

 

 

 

 

 

TRAVAUX D9

 

Pour information la RD9 sera barrée 4 ou 5 jours entre le 13 Mars et le 24 Mars (selon la météo). Elle sera fermée pour finir les travaux de réfection du pont des Fayards. Des panneaux d'informations seront installés ces jours pour avertir les usagers.

 

____________________________________________

 

LE MOUSTIQUE TIGRE

 

https://encrypted-tbn3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTeFnKVV0FWR5QzaiDl25R5kbebQQ3yiUIptIP8WcCr7yEbRN5z

 

Lors de la réunion de la cellule de gestion départementale de la Drôme du 22 mai dernier, il a été décidé de mener une sensibilisation des communes afin qu'elles appliquent les bonnes pratiques de gestion des gîtes potentiels de reproduction du moustique Tigre sur leur territoire, ceci dans le contexte accru de risque d'arboviroses en métropole pendant la période d'activité du moustique vecteur Aedes albopictus (du 1er mai au 30 novembre), lié à l'épidémie de chikungunya en cours dans les départements français d'Amérique.

Dans son instruction du 13 mai 2014 relative à la préparation de la réponse au risque de dissémination d'arboviroses dans les départements en niveau 1 de risque vectoriel, la Direction Générale de la Santé a souligné l'importance du rôle des collectivités territoriales dans l'application des mesures du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue.

Pour plus de renseignements ou pour tout signalement :

 

http://www.signalement-moustique.fr/sinformer

__________________________________________

ESPACE NATUREL REMARQUABLE

 

[Passages] est un programme de l’association La Maison de la Lance, en partenariat avec l’association Cap-Nature, développé sur le territoire de la Drôme Provençale et le Nord Vaucluse, autour des espaces naturels remarquables ne bénéficiant d’aucun statut de préservation ou d’outil de gestion effectif.

Il s’articule en deux axes :

1 | Connaître : Réaliser une collation des données naturalistes autour d’espaces remarquables sur le territoire du Pays Une Autre Provence.

2 | Faire connaître : porté à connaissance des données / sensibilisation : des élus, des riverains, des habitants, des visiteurs et tout autre acteur sur les espaces choisis.

Un Comité technique, composé des Conservatoires botaniques (CBN Alpin, CBN Méditerranéen), d’espaces naturels (CREN Drôme-Ardèche, CEEP Vaucluse), d’association d’étude et de protection de la nature (LPO26/84, GRPLS), de naturalistes locaux, met en relation les données existantes et valide choix et méthode.

Un Comité de suivi, appelé à se réunir au lancement du projet, puis à chaque bilan annuel, vérifie que les objectifs sont bien réalisés et que les actions sont conformes au cahier des charges initial.

 

Cliquez sur l'image pour prendre connaissance du rapport:

Page-1

"L'espace Naturel Remarquable"

de Pré-Long sur la commune d'Aleyrac